L'Agriculteur de l'Aisne 30 juin 2017 à 08h00 | Par Actuagri

Soja : Sofiprotéol veut développer la filière

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le 27 juin 2017, à l’occasion des rencontres Sofiprotéol, une table ronde sur la filière française du soja a mis l’accent sur la nécessité du développement d’une filière en France. Les intervenants, de l’amont à l’aval, sont allés dans le même sens.«On a l'impression que cette fois tout est réuni pour réussir à relancer la filière soja française», lançait Cyril Melin, directeur des investissements de Sofiprotéol, en guise d’introduction de la table ronde. En seulement trois ans, le nombre d’hectares de soja en France a triplé, passant de 40 000 à 140 000 ha. La filière, qui connaît un véritable essor, s’est fixée pour ambition d’atteindre 250 000 ha en 2050. L’objectif étant d’apporter, outre un bienfait santé, une sécurité de revenus pour les agriculteurs par le développement de la contractualisation. Ainsi, une partie des 300 000 t de tourteaux de soja non OGM importés chaque année en France, en provenance du Brésil ou d’Inde, pourrait être remplacées. Invité à la table ronde, Michel Duvernois, directeur d’Extrusel, entreprise qui transforme les graines de soja explique comment sa structure basée à Chalon-sur-Saône permet d’offrir un produit de très haute qualité. Trois usines produiront à terme des tourteaux de soja français. En effet, deux autres sites seront mis en production prochainement : dans le Sud-Ouest, et en Bretagne-Pays de la Loire, à proximité des grandes régions d’élevage.

La demande en protéines végétales explose

Les habitudes alimentaires changent en Europe, notamment en France : «les personnes qui consomment de la viande de manière occasionnelle seraient présentes dans plus d’un tiers des foyers français», note Sandrine Raffin, fondatrice de LinkUp Factory. Revenant des Etats-Unis, elle témoigne d’ailleurs du développement, dans ce pays, des burgers à base de protéines végétales. Le dernier né, «Impossible burger», porté par Google et dont la recette a mis trois ans à se concrétiser, commence à percer dans la restauration. Face à ces modifications de régimes alimentaires, les produits à base de soja ont le vent en poupe. Pour Frédéric Terrisson, directeur marketing de Nutrition & Nature, les produits «traiteurs» contenant du soja connaissent un essor considérable depuis quelques années, à côté des boissons et des desserts. Au-delà de ces tendances, les études montrent aussi que les consommateurs sont de plus en plus sensibles aux produits «origine France», gage de qualité, de traçabilité et de transparence. C’est d’ailleurs pour cette raison que l’interprofession Terres Univia a fait le choix de créer une charte qualité.Impliquer tous les maillons Il reste donc à développer ces outils et à communiquer de manière efficace sur ces aspects. «La communication doit être faite par tous les acteurs de la filière de manière à gagner en crédibilité chez les consommateurs», rappelle Jérôme Bedier, de la fondation Carrefour, qui poursuit : «au total, 170 000 tonnes de soja seraient nécessaires pour subvenir aux besoins de la grande surface». L’idée est donc d’avancer avec les partenaires de l’ensemble de la filière pour renforcer l’organisation de la production de soja français. Dans une démarche correspondant à l’exigence de «Xavier Beulin qui s’est battu pour défendre la filière des huiles et protéines végétales», a tenu à rappeler Jean-Philippe Puig, directeur général d’Avril, en introduisant les rencontres Sofiprotéol.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur de l'Aisne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°1828 | juillet 2018

Dernier numéro
N° 1828 | juillet 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui