L'Agriculteur de l'Aisne 05 octobre 2012 à 14h18 | Par Actuagri

Surface équivalent topographique (SET) - Le Gouvernement incohérent pour la CGB

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La Confédération générale des planteurs de betteraves (CGB) considère que la décision des ministères de l’Agriculture et de l’Ecologie de porter de 3 % à 4 % les surfaces en équivalent topographique (haies, jachères, bandes enherbées…) est incohérente. Elle n’est «absolument pas justifiée» au regard de la préservation de l’environnement et trop tardive vis-à-vis de la mise en place des assolements. En outre, la CGB pointe la contradiction totale de cette mesure avec les inflexions données par le Gouvernement à la politique des biocarburants. «Comment justifier une pause dans le développement des biocarburants, soit disant au profit de l’alimentation, et d’un autre coté, la neutralisation de 1 % supplémentaire des terres pour l’alimentation !» s’indigne la CGB. Qui considère qu’il s’agit «d’un très mauvais signal donné à la France» à l’heure où Bruxelles propose de porter à 7 % le niveau de ce dispositif dans le cadre de la réforme de la Pac.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur de l'Aisne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°1828 | juillet 2018

Dernier numéro
N° 1828 | juillet 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS