L'Agriculteur de l'Aisne 31 juillet 2019 à 15h00 | Par Agrafil

Une grosse récolte de blé tendre, à plus de 39 Mt, satisfaisante en qualité (sondage)

Abonnez-vous Réagir Imprimer

 

La société de conseil Agritel a estimé le 30 juillet la production de blé tendre en hausse, à plus de 39 Mt, avec une « belle qualité », selon un sondage auprès des opérateurs. La moisson est prévue à 39,17 Mt de blé tendre (+14,9 % sur un an), soit « la deuxième meilleure récolte enregistrée dans l’Hexagone depuis 2015 », d’après un communiqué. Cette progression est liée au rendement –qu’Agritel chiffre à 78,15 q/ha (+12 %), en hausse de 7,45 % par rapport à la moyenne olympique sur cinq ans (sans les extrêmes) – sans oublier les surfaces (+2,7 %), « au plus haut niveau depuis 3 ans ». Des rendements records sont annoncés en Occitanie et Nouvelle-Aquitaine (entre +10 et +16 %), proches des sommets en Pays de la Loire, Ile-de-France (+8 à +10 %) et Bretagne (+4 à +6 %). «Seule l’Auvergne déçoit cette année en raison d’une sécheresse persistante», indique Agritel, l’ensemble de la région, avec Rhône-Alpes, étant située entre 0 et +4%. Sur le plan qualitatif, le taux de protéines moyen apparaît «satisfaisant et conforme aux normes» des principaux débouchés à l’export, les poids spécifiques sont «bons».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur de l'Aisne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°1928 | juillet 2019

Dernier numéro
N° 1928 | juillet 2019

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui