L'Agriculteur de l'Aisne 09 septembre 2013 à 13h59 | Par Agrafil

Viande bovine - La FNB alerte François Hollande sur l’accord UE-Canada « imminent »

Abonnez-vous Réagir Imprimer

«Les éleveurs de viande bovine sont  extrêmement alarmés par de nouvelles informations portant sur  une conclusion peut-être imminente de l’accord de  libre-échange UE-Canada, en marge du sommet du G20»,  explique un communiqué de la Fédération nationale bovine  (FNB), le 5 septembre. Les professionnels s’inquiètent de  la position de la Commission européenne : «serait-elle  prête à brader les intérêts vitaux de la  filière viande bovine et passer outre les exigences des consommateurs  européens ?». De fait, les conditions de production dans  les élevages et de traitement des viandes dans les filières  canadiennes et des États-Unis «ne correspondent en rien  aux standards définis par l’Europe». La FNB en  appelle à l’intervention de François Hollande,  président de la République, et de Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture, pour «redonner le sens des  justes priorités à la Commission européenne».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur de l'Aisne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°1807 | février 2018

Dernier numéro
N° 1807 | février 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui