L'Agriculteur de l'Aisne 21 novembre 2014 à 08h00 | Par Actuagri

Viande bovine : rapprochement entre Terrena et Dawn Meats

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le groupe coopératif Terrena a donné son accord au rapprochement avec Dawn Meats, le numéro deux de la viande rouge en Irlande et au Royaume-Uni. Le groupe britannique prendra une participation de 49 % dans Elivia, la filiale viande bovine de Terrena, participation qui pourrait être portée à 70 % d’ici 2019. Le président de Terrena, Hubert Garaud, comme de directeur général de Dawn Meats, Niall Browne, ont inscrit ce rapprochement dans l’intention de constituer un groupe de taille suffisante pour s’imposer sur les marchés internationaux. «Nous voulons aujourd’hui saisir l’opportunité, déterminante pour nos éleveurs et nos salariés, de constituer, en partenariat avec le groupe Dawn Meats, un acteur important qui présentera des perspectives solides et disposera de débouchés durables sur le marché européen et le marché mondial» a déclaré le président de Terrena. «La taille est une condition indispensable pour s’imposer sur les marchés internationaux où la qualité, l’efficacité et la traçabilité sont des attributs essentiels. Cet accord apportera à nos deux groupes l’échelle nécessaire pour favoriser notre croissance régulière à l’export» a renchéri le directeur général de Dawn Meats. Avec un chiffre d’affaires de 4,7 milliards d’euros, 22 000 adhérents et 11800 salariés dont 2600 chez Elivia, Terrena est l’un des tout premiers groupes coopératifs français. Quant à Dawn Meats, il s’agit d’une entreprise familiale d’origine irlandaise qui travaille avec 15 000 éleveurs bovins et ovins locaux et qui dispose de 14 sites de production dont sept au Royaume Uni qui s’approvisionnent auprès de 5000 agriculteurs. Le groupe réalise un chiffre d’affaires de 1 milliard d’euros, emploie 3350 employés dans huit pays et exporte dans plus de 40.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur de l'Aisne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°1828 | juillet 2018

Dernier numéro
N° 1828 | juillet 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui