L'Agriculteur de l'Aisne 28 janvier 2011 à 09h47 | Par Gaëtane Trichet

Vie locale - Continuer à soutenir l’économie du département

Yves Daudigny, président du Conseil général de l’Aisne, a présenté ses voeux. Il tient à continuer le développement du département.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Yves Daudigny, président du Conseil général de l'Aisne, a remercié les agriculteurs pour leur aide pendant les mauvaises conditions climatiques de décembre 2010.
Yves Daudigny, président du Conseil général de l'Aisne, a remercié les agriculteurs pour leur aide pendant les mauvaises conditions climatiques de décembre 2010. - © l'agriculteur de l'aisne

Yves Daudigny, président du Conseil général a présenté ses voeux vendredi 21 janvier dernier à la Maison des Arts et Loisirs de Laon. Il est revenu sur l’année 2010 et sur la politique qu’il compte mener en 2011. Yves Daudigny entend maintenir un haut niveau d’investissement, «parce que notre département en a besoin. Nous travaillerons à la poursuite du Plan Collèges et de son corollaire, l’Espace Numérique de Travail, véritable facteur d’égalité des chances entre tous les collégiens. Nous mènerons les projets annoncés, tels que la Maison du Sport et de la vie associative, le Dojo départemental ou l’auditorium de Soissons. Notre budget investissement baisse légèrement, après des années exceptionnelles liées à Center Parcs et à la relance, pour ne pas alourdir la dette départementale, mais nous continuerons à améliorer le niveau d’équipement de l’Aisne».
Désenclaver le territoire en améliorant les réseaux de communication est la deuxième priorité du président. «Nous contribuerons à financer les travaux sur la RN2, pour assurer une vraie liaison Aisne/Paris, parce que c’est là un axe stratégique pour notre département. Mais nous travaillerons également au désenclavement numérique. Voilà bien une illustration de ce qu’est le service public. On ne peut plus aujourd’hui se passer d’internet. Pour le travail, pour la scolarité, pour la vie pratique... Oui, mais comment fait-on lorsque l’on habite à la campagne et que les opérateurs ne trouvent pas rentables d’investir pour quelques abonnés éparpillés ici et là… Nous élaborons actuellement un schéma départemental d’aménagement numérique qui définira nos modalités d’intervention».
- Le président continuera en 2011 à soutenir l’économie du département. Au travers des politiques telles que le Fidarco, pour les artisans et commerçants. En restant à l’affut, avec l’Agence de Développement et de Réservation Touristique et l’Agence de développement, des opportunités, «pour permettre que toute intention, toute initiative, devienne réalisation. Nous continuerons à soutenir les acteurs de la vie associative, les partenaires de l’éducation, de la vie culturelle, sportive, des loisirs, mais en étant encore plus attentif à l’utilisation de l’argent public, à être plus encore plus efficace dans le traitement des dossiers» a-t-il annoncé, expliquant par ailleurs, l’intérêt particulier qui sera porté dans l’amélioration du cadre de vie des personnes âgées ou en situation de précarité.
«Au delà de ces opérations, engagements, décisions, nous devons réfléchir ensemble aux nouvelles politiques publiques. Nous allons entrer au cours du prochain trimestre dans la phase concrète de notre démarche Agenda 21 institutionnel. J’y vois de grands enjeux : inscrire l’ensemble de nos politiques publiques dans la démarche développement durable, en en respectant tous les enjeux : une meilleure connaissance et information de nos concitoyens, un respect de notre environnement, un mode de gouvernance plus collaboratif, participatif, créateur de cohésion et de cohérence, la protection de la biodiversité, une meilleure gestion de nos ressources...».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur de l'Aisne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°1846 | novembre 2018

Dernier numéro
N° 1846 | novembre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui