L'Agriculteur de l'Aisne 07 décembre 2012 à 16h00 | Par Actuagri

Zones vulnérables - Vers des aménagements à la marge

Abonnez-vous Réagir Imprimer
«J’essaie de corriger les choses», a indiqué Stéphane Le Foll, à l’Assemblée de la Commission des Agricultrices de la FNSEA au sujet de l’application de la directive Nitrates et du contentieux avec les autorités communautaires sur le sujet. Tout en reconnaissant qu’il était «coincé à cause des amendes qu’on va avoir». Ainsi juge-t-il que «les fumiers sur paille pourraient être stockés en plein champ». Des aménagements pourraient être également introduits sur la durée d’épandage. Tout en reconnaissant que ces corrections qui pourraient être faites ne résoudront pas le dossier sur le fond. «Nous sommes arrivés au bout d’un processus de normes» a-t-il reconnu. En suggérant qu’il fallait changer et avoir une approche plus systémique sur ce dossier qui, tel qu’il est traité, aboutit à des aberrations. Par exemple : «il vaut mieux mettre des vaches en stabulation, alors qu’on demande par ailleurs de maintenir les prairies» s’est il étonné.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur de l'Aisne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°1846 | novembre 2018

Dernier numéro
N° 1846 | novembre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui