L'Agriculteur de l'Aisne 04 janvier 2016 à 08h00 | Par Actuagri

Un nouvel effritement de la production en 2015

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Conséquence de la crise de l’élevage, les fabrications d’aliments composés se sont inscrites sur une tendance baissière en 2015, à l’exception des aliments dédiés aux volailles.Selon Coop de France nutrition animale et le Syndicat national des industriels de la nutrition animale (Snia), la production française d’aliments du bétail a accusé, en octobre 2015, une baisse de 2,2 % par rapport à octobre 2014. Toutes les catégories d’aliments sont affectées : - 5,5 % pour les aliments bovins, - 3,7 % pour les aliments porcs et - 0,3 % pour la volaille. Il faut néanmoins pondérer ce bilan mensuel par le fait qu’octobre dernier comportait un jour ouvré de moins que son homologue de 2014. Les statistiques sur les dix premiers mois de l’année sont beaucoup plus représentatives de la tendance de l’activité de l’industrie de l’alimentation animale, avec des situations contrastées selon les catégories d’aliments. Globalement, sur cette période, la production d’aliments composés s’est effritée de 0,5 % par rapport à l’année précédente, avec 16,59 Mt. Les aliments bovins ont connu la plus forte régression en valeur relative, - 4,5 %, à 3,35 Mt. La baisse des fabrications d’aliments porcs s’est poursuivie, à un rythme néanmoins ralenti, - 1,8 %, avec 4,11 Mt. Enfin, les aliments composés pour volailles ont confirmé leur dynamisme, en progressant de 1,6 %, à 7,1 Mt. Pour l’ensemble de l’exercice 2015, les estimations de Coop de France et du Snia portent sur une légère érosion des fabrications, de 0,5 %, qui atteindraient 21,1 Mt. La baisse de production atteindrait particulièrement les aliments pour bovins avec - 2,5 %. Les fabrications d’aliments bovins passeraient en effet sous la barre des 6 Mt malgré la progression des aliments mash qui se situeraient à 1 Mt, soit + 7 %. La baisse des aliments porcs est annoncée à - 1,5 %, le volume total s’affichant à 5,1 Mt. Cette régression confirme une tendance lourde mais se ralentit cependant.


Moindre utilisation de céréales

Enfin la volaille constitue le plus gros débouché pour l’industrie de la nutrition animale. Il est prévu pour l’année 2015, à 8,8 Mt, en progression de 2 % sur 2014. Les observateurs de Coop de France et du Snia notent cependant de fortes disparités dans l’ensemble global du secteur volailles ; les spécialités poulets de chair traduisent la dynamique de ce secteur avec une progression de 4 %, alors que le repli des spécialités pour dindes, - 1,3 %, reflète les difficultés de cet élevage. La réduction des fabrications d’aliments composés a un impact direct sur les utilisations de céréales par l’industrie de l’alimentation animale. Ainsi, pour les trois grandes céréales fourragères, blé, orge et maïs, on devrait enregistrer, selon les derniers bilans prévisionnels de FranceAgriMer, une légère érosion des incorporations en 2015/2016 : 9 Mt contre 9,1 Mt en 2014/2015. Globalement, la différence est minime, mais les transferts entre les catégories de céréales sont importants. Ainsi, le blé prendrait le pas sur le maïs, avec 5 Mt contre 4,4 la dernière campagne, le maïs rétrogradant de 3,7 à 2,9 Mt alors que l’orge progresserait de 10 %, avec 1,1 Mt. Le rapport des prix jouant à fond sur la demande de telle ou telle céréale par l’industrie de l’aliment du bétail

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur de l'Aisne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°1646 | novembre 2016

Dernier numéro
N° 1646 | novembre 2016

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui